Audition publique à l’OPECST sur l’utilisation des animaux en recherche

Partager cet article

L’Office parlementaire d’évaluation  des choix scientifiques et technologiques ou OPECST a organisé dans la matinée du jeudi 17 janvier 2019 une audition de quatre heures ouverte à la presse, intitulée « Utilisation des animaux en recherche et alternatives à l’expérimentation animale : état des lieux et perspectives ».

Dix ans après son « rapport sur l’expérimentation animale en Europe : Quelles alternatives ? Quelle éthique ? Quelle gouvernance ? » L’OPECST a souhaité dresser un état des lieux, présenter les nouvelles méthodes dont l’intérêt va bien au-delà du simple remplacement des animaux et identifier les freins à leur développement.

Dix personnalités du monde scientifique et enseignant, et un représentant des associations de protection animale ont successivement pris la parole. Ivan Balansard, président du GIRCOR, est intervenu.

Cette audition publique s’est déroulée dans une ambiance exempte de présupposés et ouverte à l’information objective.

Le député Cédric Villani qui présidait l’audition a conclu sur les éléments suivants :

  • les modèles animaux restent dans certains cas irremplaçables
  • le développement de méthodes de remplacement est aussi guidé par des questions d’efficacité et demande du temps et des moyens
  • il y a une problématique scientifique et éthique qui demande le recours à de nombreuses compétences, à une organisation et à un partage de cultures.

Un compte-rendu sera rédigé par l’OPECST qui maintiendra une veille sur ce sujet.

Liens:

Partager cet article
Catégories
L'actualité de la recherche animale sur Twitter

🍭🍰 L'absence de certaines bactéries intestinales (Lactobacillus) pousse la #souris 🐁 à manger des aliments ...riches en #sucres (saccharose)
Une nouvelle preuve que le micrbiote intestinal influence le comportement frénétique vers les friandises sucrées

https://t.co/f5bm38tbwL

🧠🐭#Neurosciences: on sait maintenant comment la #kétamine agit sur le #cerveau
Une étude chez la #souris ...décrit un schéma d'activité neuronale fortement modifié dans le cortex cérébral

https://t.co/iNHnyPgBjO

🧠🐭 #Neurosciences et #prion: une étude chez la #souris montre que la mutation d'une protéine à l'origine de la... maladie de #Parkinson protègerait contre l'atrophie multisystématisée

https://t.co/ckT2Z2OjlZ

💉🧐 #Covid19 et #vaccin: une étude révèle que la #vaccination à 2 doses offre toujours une protection ...significative contre les maladies pulmonaires qui résultent de l'infection chez le #macaque 🐒, 1 an après une vaccination à l'age de 2 mois

https://t.co/MicETvfXTq

🧐🐁 Atrophie musculaire et #cancer: 80% des patients sont atteints de fonte musculaire et 30% d'entre eux en ...meurent
Une étude chez la #souris montre les divers mécanismes de cette perte de tissu musculaire

https://t.co/rELyJfVAX4
https://t.co/4rYUPT3GMo

Charger + de tweets
Suivez-nous
À lire aussi