Méthodes alternatives : le rapport d’activité européen 2017 est en ligne

Partager cet article

EURL ECVAM, organisme européen en charge du développement, et de la validation scientifique et réglementaire des méthodes alternatives a publié son rapport 2017.

Depuis 25 ans l’Union européenne agit pour le Remplacement, la Réduction et le Raffinement (3R) en expérimentation animale. L’action au niveau européen apparaît essentielle quand on sait que, par exemple en France, 94% des lapins, 72% des macaques et 66% des chiens utilisés le sont pour répondre à des obligations réglementaires européennes.

Le rapport 2017 du European Union Reference Laboratory for Alternatives to Animal Testing (EURL ECVAM) présente les activités depuis le rapport de novembre 2016.

  • En recherche et développement de méthodes, EURL ECVAM a travaillé sur la toxicité des produits chimiques et des mélanges, l’utilisation du poisson en toxicologie aigüe ou chronique, la recherche fondamentale et translationnelle et la cancérogénèse.
  • La validation scientifique des méthodes a concerné les perturbateurs endocriniens, la neurotoxicité du développement, le contrôle de la qualité des vaccins, la toxicité génétique et la sensibilisation cutanée.
  • La validation réglementaire des méthodes se fait par la rédaction et l’approbation de recommandations de l’OCDE, de l’agence européenne du médicament ou d’autres organismes internationaux. Dans ce domaine plusieurs dizaines de projets sont en cours.

Enfin, EURL-ECVAM maintient plusieurs bases de données sur les méthodes alternatives à destination des équipes de recherche.

Le rapport est téléchargeable (en anglais uniquement)

Partager cet article
Catégories
L'actualité de la recherche animale sur Twitter

🍭🍰 L'absence de certaines bactéries intestinales (Lactobacillus) pousse la #souris 🐁 à manger des aliments ...riches en #sucres (saccharose)
Une nouvelle preuve que le micrbiote intestinal influence le comportement frénétique vers les friandises sucrées

https://t.co/f5bm38tbwL

🧠🐭#Neurosciences: on sait maintenant comment la #kétamine agit sur le #cerveau
Une étude chez la #souris ...décrit un schéma d'activité neuronale fortement modifié dans le cortex cérébral

https://t.co/iNHnyPgBjO

🧠🐭 #Neurosciences et #prion: une étude chez la #souris montre que la mutation d'une protéine à l'origine de la... maladie de #Parkinson protègerait contre l'atrophie multisystématisée

https://t.co/ckT2Z2OjlZ

💉🧐 #Covid19 et #vaccin: une étude révèle que la #vaccination à 2 doses offre toujours une protection ...significative contre les maladies pulmonaires qui résultent de l'infection chez le #macaque 🐒, 1 an après une vaccination à l'age de 2 mois

https://t.co/MicETvfXTq

🧐🐁 Atrophie musculaire et #cancer: 80% des patients sont atteints de fonte musculaire et 30% d'entre eux en ...meurent
Une étude chez la #souris montre les divers mécanismes de cette perte de tissu musculaire

https://t.co/rELyJfVAX4
https://t.co/4rYUPT3GMo

Charger + de tweets
Suivez-nous
À lire aussi