Une nouvelle épidémie mortelle

Partager cet article

Une nouvelle épidémie mortelle due à un coronavirus a débuté en Chine. Les précédentes épidémies dues à un coronavirus ont été le SRAS en 2002 (8000 cas et 774 décès) et le MERS en 2012 (1589 cas et 567 décès). Le nouveau virus a provoqué en Chine au moment où nous publions 80 décès pour 2744 cas.  

Ces coronavirus sont hébergés par des animaux puis brutalement transmis à l’humain quand des conditions propices sont réunies.

Le réservoir des virus du SRAS et du MERS est la chauve-souris et la transmission à l’humain s’est faite par un hôte intermédiaire : la civette pour le SRAS, le dromadaire pour le MERS. Pour le nouveau virus, la recherche est en cours. La chauve-souris est probablement l’animal réservoir. On ne sait pas encore si un hôte intermédiaire a joué un rôle.

La recherche française est d’ores et déjà mobilisée pour la prévention de la propagation et pour les soins aux personnes qui seraient contaminées par ce nouveau virus. Le réseau REACTing de la recherche française sur les maladies infectieuses a été activé.

Le directeur de l’Institut immunologie, inflammation, infectiologie et microbiologie de l’Inserm fait le point dans une vidéo.

La recherche vise à connaître ces virus et à mettre au point un traitement et un vaccin. Selon les NIH, National Institutes of Health, des Etats-Unis, un vaccin pourrait être prêt à être testé chez l’humain dans les trois mois. Il en avait fallu vingt pour la SRAS.

Partager cet article
Catégories
L'actualité de la recherche animale sur Twitter

🍭🍰 L'absence de certaines bactéries intestinales (Lactobacillus) pousse la #souris 🐁 à manger des aliments ...riches en #sucres (saccharose)
Une nouvelle preuve que le micrbiote intestinal influence le comportement frénétique vers les friandises sucrées

https://t.co/f5bm38tbwL

🧠🐭#Neurosciences: on sait maintenant comment la #kétamine agit sur le #cerveau
Une étude chez la #souris ...décrit un schéma d'activité neuronale fortement modifié dans le cortex cérébral

https://t.co/iNHnyPgBjO

🧠🐭 #Neurosciences et #prion: une étude chez la #souris montre que la mutation d'une protéine à l'origine de la... maladie de #Parkinson protègerait contre l'atrophie multisystématisée

https://t.co/ckT2Z2OjlZ

💉🧐 #Covid19 et #vaccin: une étude révèle que la #vaccination à 2 doses offre toujours une protection ...significative contre les maladies pulmonaires qui résultent de l'infection chez le #macaque 🐒, 1 an après une vaccination à l'age de 2 mois

https://t.co/MicETvfXTq

🧐🐁 Atrophie musculaire et #cancer: 80% des patients sont atteints de fonte musculaire et 30% d'entre eux en ...meurent
Une étude chez la #souris montre les divers mécanismes de cette perte de tissu musculaire

https://t.co/rELyJfVAX4
https://t.co/4rYUPT3GMo

Charger + de tweets
Suivez-nous
À lire aussi