📊 Les utilisations d’animaux par la recherche française en 2020

Partager cet article
image_pdf

Le site du ministĂšre de l’Enseignement supĂ©rieur, de la recherche et de l’innovation vient de publier les chiffres 2020 de son enquĂȘte statistique pour l’utilisation des animaux Ă  des fins scientifiques dans les Ă©tablissements français.

Le nombre total d’utilisations d’animaux dĂ©clarĂ©es en 2020 est de 1 643 787. Ce nombre a diminuĂ© de 12% par rapport Ă  l’annĂ©e prĂ©cĂ©dente. Cette forte baisse s’explique en partie par les suspensions d’activitĂ©, totales ou partielles, des Ă©tablissements pendant les pĂ©riodes de confinement.

EspÚces utilisées

Avec 64% des utilisations, le modĂšle souris reste prĂ©pondĂ©rant dans les procĂ©dures expĂ©rimentales. Le rat (9,1%) et le lapin (8,8%) restent les deux autres espĂšces les plus utilisĂ©es. Toutes espĂšces confondues, les poissons reprĂ©sentent, eux, 7,3% des utilisations. Leur part d’utilisation dans la recherche a drastiquement chutĂ© (elle Ă©tait Ă  12,8% en 2019), sans doute Ă  cause des restrictions dues Ă  la pandĂ©mie.

Les utilisations de chiens baissent avec 4 079 utilisations en 2020 contre 4 898 en 2019, soit une diminution de 17%. Les tests rĂ©alisĂ©s concernent essentiellement la toxicologie rĂ©glementaire, en mĂ©decine humaine ou vĂ©tĂ©rinaire. Ces utilisations relĂšvent de la classe lĂ©gĂšre pour 66%. Le nombre d’utilisations de chats, qui relĂšvent en grande majoritĂ© de tests rĂ©glementaires de tolĂ©rance sur les mĂ©dicaments vĂ©tĂ©rinaires ou d’études pour leur alimentation, continue Ă  diminuer avec 970 utilisations en 2020 contre 1 007 en 2019 et 1 185 en 2018. Plus des trois quarts de ces utilisations (78%) sont de classe lĂ©gĂšre.

Les utilisations de primates ont, quant Ă  elles, augmentĂ© de 20% par rapport Ă  2019. Cette hausse s’explique en partie par les autorisations de projets sur l’Ă©valuation de vaccins et de traitements contre la Covid-19. De mĂȘme, le hamster dorĂ© et le furet, qui sont des modĂšles d’infection de la Covid-19, ont vu leur utilisation augmenter ; de mĂȘme pour le cobaye qui a servi Ă  tester des vaccins.

Utilisations des animaux

95% des animaux utilisĂ©s le sont dans la recherche fondamentale (36,6%), les obligations lĂ©gislatives et rĂ©glementaires (30,9%) et la recherche appliquĂ©e (27%).

La trĂšs grande majoritĂ© des utilisations a une gravitĂ© “lĂ©gĂšre” (30,1%) ou “modĂ©rĂ©e” (49,8%). Les utilisations entrant dans les catĂ©gories “sĂ©vĂšre” ou “sans rĂ©veil” sont respectivement Ă  14% et 6,4%.



Source : MinistĂšre de l’enseignement supĂ©rieur, de la recherche et de l’innovation

image_pdf
Partager cet article
Catégories
L'actualité de la recherche animale sur X

🐇🏠 Les 10 ans de White Rabbit (@AssoWhiteRabbit), c'est cette semaine 🎉 ! L'occasion pour vous de dĂ©couvrir ...au cours d'une interview de sa prĂ©sidente les activitĂ©s de cette association en faveur de la rĂ©habilitation des animaux de laboratoire
👉 https://t.co/qfypB0i4NP

đŸ­đŸ€– DĂ©couvrez l'un des projets laurĂ©ats du dernier appel Ă  projets @FrenchCenter3R sur le numĂ©rique. Une ...Ă©quipe de l'UniversitĂ© de Bordeaux a pour objectif de RĂ©duire📉 le nombre d'animaux en neurosciences en utilisant des jumeaux numĂ©riques de souris !
👉

đŸ¶đŸ  Une maison habitĂ©e par des beagles ? Et oui, l'association @BeaglesBurgundy s'occupe de replacer ces chiens ...tout juste sortis des laboratoires. Nous avons interrogĂ© Virginia Mouseler, la fondatrice de l'association
👉 https://t.co/wsjsIsDfFK

đŸ—łïžđŸ… Le @FrenchCenter3R a annoncĂ© l'ouverture des candidatures pour les prix 3R, rĂ©compensant les actions en ...faveur du Remplacement, de la RĂ©duction et du Raffinement des animaux de laboratoire.
👉

💊📈 Pourquoi 90% des mĂ©dicaments testĂ©s avec succĂšs sur des animaux et des modĂšles non-animaux (NAMs) ne sont ...finalement pas commercialisĂ©s ?
👉

Charger + de tweets
Suivez-nous
À lire aussi