La place du chien dans la découverte de l’insuline

Partager cet article

Il y a 125 ans, naissait Frédéric Banting, découvreur de l’insuline en 1921 et Prix Nobel en 1923. C’est grâce à des travaux menés sur dix chiens qu’il a pu établir sa découverte. Ce modèle animal était la seule façon de vérifier une hypothèse qui s’est avérée juste : le manque d’insuline est la cause des symptômes du diabète de type1. Aujourd’hui c’est par millions qu’on compte les personnes qui chaque année dans le monde sont sauvées par cette hormone.

Près d’un siècle plus tard, la recherche utilise toujours les modèles animaux quand les autres modèles ne permettent pas d’apporter les réponses aux questions. C’est ce qu’on a pu voir par exemple dans la publication récente sur le traitement de la paralysie chez le macaque.

Partager cet article
Catégories
L'actualité de la recherche animale sur Twitter
Suivez-nous
À lire aussi