La valeur de la directive qui réglemente la recherche animale en Europe

Partager cet article

Le Wellcome Trust rappelle dans un communiqué récent la valeur de la directive européenne 2010/63/UE. Cette directive encadre le recours aux animaux en recherche. Elle permet la poursuite du progrès scientifique et médical tout en donnant la meilleure protection aux animaux.

La directive européenne 2010/63/UE

La directive établit un cadre rigoureux et harmonisé pour l’utilisation d’animaux en recherche scientifique dans l’Union européenne. Elle affirme la nécessité du recours aux animaux pour le progrès médical et veille à leur bien-être. Elle a été élaborée en concertation avec les groupes intéressés : chercheurs, éleveurs et organisations de protection animale.

La directive :

                  –  limite l’utilisation d’animaux à la recherche fondamentale et appliquée pour la protection des humains, des animaux, des plantes et de l’environnement ;

                  –  impose le respect du principe des 3R : 

                  –  encadre et contrôle les structures, les personnes et les études ;

                  –  institue une évaluation éthique des projets ;

                  –  collecte des informations sur les études réalisées et les animaux utilisés ;

                  –  demande aux états membres d’encourager et promouvoir les méhodes alternatives.

La France possède sa propre réglementation. Elle a été mise à jour en application de la directive européenne et est sous la responsabilité du ministère chargé de l’agriculture. Ses principes et ses lignes directrices sont semblables à celles de la réglementation européenne.  

Le communiqué du Wellcome Trust

Le Wellcome Trust est une fondation scientifique et médicale à but non lucratif. Elle a pour mission d’encourager et promouvoir la recherche pour améliorer la santé de l’homme et des animaux. C’est après la fondation Bill-et-Melinda-Gates la plus puissante fondation philanthropique au monde.

Suite au dépôt auprès de la Commission européenne d’une initiative citoyenne qui demande l’abrogation de la directive 2010/63/UE, le Wellcome Trust a tenu à rappeler dans un communiqué disponible en 20 langues l’importance vitale de cette directive pour la poursuite de la recherche scientifique et médicale en Europe. Ce communiqué a été adressé au Parlement européen et à la Commission. Il a été signé par 129 institutions de recherche publiques et privées européennes.

Partager cet article
Catégories
L'actualité de la recherche animale sur Twitter

☝️🧐 13 propositions pour réformer la transparence sur les données de l’utilisation des animaux à des fins ...scientifiques
L’observatoire de l’éthique publique publie une note “Pour une meilleure transparence en matière d’expérimentation animale”

➡️ https://t.co/lJ6S5HrHdy

🐭🧠 #Neurosciences: une étude chez la #souris révèle que le #cerveau stocke au sein de l'hippocampe, les ...souvenirs positifs et négatifs de manière physiquement distincte au niveau cellulaire

https://t.co/nrlBsZzyiu

🐶🧐 #Cancer: Neospora caninum, ce #parasite découvert chez le #chien et également présent chez les bovins, ...pourrait rendre plus efficaces certaines 'immunothérapies

https://t.co/aGBJokmZni

🧠🥦 #Neurosciences et #jeûne: une étude chez la #souris 🐭 révèle le rôle du #cerveau pour induire les ...effets positifis du jeûne
Il serait même possible de le manipuler pour reproduire ces effets sans forcément opter pour une privation alimentaire

https://t.co/aoH2xVyClB

🦍🐒 #Comportement: une étude sur plus de 20 ans décrit les interactions sociales existantes et persistantes ...entre #gorilles et #chimpanzés à l'état sauvage

https://t.co/52Dv3fTv08

Charger + de tweets
Suivez-nous
À lire aussi