Médecine personnalisée et recherche animale

Partager cet article
image_pdf

Les National Academies of Sciences, USA, vient de publier un rapport sur la modélisation des maladies en recherche animale dans le domaine de la médecine de précision.

____________________________________________

La médecine de précision ou médecine personnalisée vise à identifier au niveau du patient les facteurs en jeu dans le développement de sa maladie.

La recherche animale sera un élément essentiel au progrès de la médecine de précision si elle répond aux conditions suivantes. Elle devra :

             – identifier et reproduire les modalités d’expression du génome

             – les relier aux facteurs externes et comportementaux

             – préciser l’intérêt clinique de chacun de ces facteurs

             – utiliser les outils informatiques pour relier les données animales et cliniques

Le colloque qui s’est tenu les 5 et 6 octobre 2017 et dont les actes viennent d’être publiés, s’est appuyé sur ces principes pour préciser comment les modèles animaux à venir seront :

             – créés à partir des données des patients

             – étudiés de façon à découvrir les mécanismes qui mènent à la maladie chez telle ou telle personne.

Par ailleurs les concepts de reproductibilité des études, de bien-être des animaux et d’encadrement réglementaire ont été explorés.

Tous les aspects de la recherche non clinique ont été abordés : organismes modèles, opinion publique, bioéthique, maladies rares, big data, recherche translationnelle et extrapolation, modèles et alternatives in vitro, cellules souches induites, organoïdes, sécurité et évaluation du risque.

Catherine Nguyen, directeur de l’ITMO Génétique, Génomique et Bioinformatique a présenté le plan de la France dans le domaine de la médecine génomique et a rappelé la publication du rapport Genomic Medicine France 2025 remis au Premier ministre par Aviesan en janvier 2016 et qui vise à appliquer le séquençage du génome en pratique clinique.

La conclusion du colloque a mis en avant la nécessité d’une collaboration entre les différents domaines de la recherche biomédicale pour faire progresser la médecine personnalisée, qui reste un objectif enthousiasmant mais très exigeant.

image_pdf
Partager cet article
Catégories
L'actualité de la recherche animale sur X

☢️🐭 @Reporterre s'est rendu à l' @IRSNFrance Fontenay-aux-Roses pour vous faire découvrir les travaux de ...recherche sur la radioactivité et plus précisément celle dans le cas d'une exposition prolongée. Pour explorer un peu plus le sujet, c'est par ici
👉

📣😴 Savez-vous ce qu'est la fatigue compassionnelle qui touche le secteur de la recherche animale ? Nous avons ...diffusé un appel à témoins afin d'en savoir plus sur les symptômes, les causes et les solutions de ce trouble. Découvrez les témoignages
👉 https://t.co/w4HJ2U6RFe

🙏 Un grand merci à @CorinneVignon d'être venue visiter des animaleries de recherche à Marseille et d'avoir ...échangé avec les équipes @CNRS et @Univamu 🐒🔬

4

🕵🏻‍♂️❌ Staging, lies, denial of reality, misleading images... We take a look back at One Voice's ..."investigation" into macaque farms in Mauritius 🐒🏝️🇲🇺. Thank you to the breeders, researchers, vets and scientists who helped us! 🙏
👉

Charger + de tweets
Suivez-nous
À lire aussi