Le Libé des animaux : journalisme ou militantisme ?

Partager cet article

Pour la 5e édition du “Libé des animaux” datée des 10 et 11 novembre 2022, Libération consacre 28 pages à la cause animale. La question du recours aux animaux à des fins scientifiques et réglementaires y occupe une bonne place.

On peut raisonnablement se poser la question à la lecture de l’article très orienté, publié dans Libération aujourd’hui. A défaut d’être une “enquête glaçante“(sic), il s’agit plutôt d’un réquisitoire à charge privilégiant la recherche du sensationnel à un véritable débat.

En témoignent les titres et les sempiternelles expressions utilisées “souffrance et mort à huis clos, tests extrêmement cruels...”, ainsi que la place quasi exclusive accordée aux opposants. On peut également déplorer que du long entretien accordé par Ivan Balansard à la journaliste de Libération, ne subsistent que quelques rares citations malheureusement très simplifiées. Ce genre de publications ne sert ni l’information du public ni le débat, ni même le journalisme… Heureusement, ce genre d’article devient de plus en plus rare.

La grande majorité des échanges avec les médias se traduisent par des articles beaucoup plus équilibrés, objectifs et informatifs.

Partager cet article
Catégories
L'actualité de la recherche animale sur Twitter

🍭🍰 L'absence de certaines bactéries intestinales (Lactobacillus) pousse la #souris 🐁 à manger des aliments ...riches en #sucres (saccharose)
Une nouvelle preuve que le micrbiote intestinal influence le comportement frénétique vers les friandises sucrées

https://t.co/f5bm38tbwL

🧠🐭#Neurosciences: on sait maintenant comment la #kétamine agit sur le #cerveau
Une étude chez la #souris ...décrit un schéma d'activité neuronale fortement modifié dans le cortex cérébral

https://t.co/iNHnyPgBjO

🧠🐭 #Neurosciences et #prion: une étude chez la #souris montre que la mutation d'une protéine à l'origine de la... maladie de #Parkinson protègerait contre l'atrophie multisystématisée

https://t.co/ckT2Z2OjlZ

💉🧐 #Covid19 et #vaccin: une étude révèle que la #vaccination à 2 doses offre toujours une protection ...significative contre les maladies pulmonaires qui résultent de l'infection chez le #macaque 🐒, 1 an après une vaccination à l'age de 2 mois

https://t.co/MicETvfXTq

🧐🐁 Atrophie musculaire et #cancer: 80% des patients sont atteints de fonte musculaire et 30% d'entre eux en ...meurent
Une étude chez la #souris montre les divers mécanismes de cette perte de tissu musculaire

https://t.co/rELyJfVAX4
https://t.co/4rYUPT3GMo

Charger + de tweets
Suivez-nous
À lire aussi