Les singes dans la recherche contre la COVID-19

Partager cet article

Un reportage néerlandais primé pour son impartialité

La journaliste Maartje Bakker a obtenu l’autorisation du Biomedical Primate Research Center (BPRC) de Rijswijk, aux Pays-Bas, de suivre l’étude d’un vaccin expérimental contre la COVID-19 . Son article dans De Volkskrant a reçu le prix d’argent 2021 des AAAS Kavli Science Journalism Awards 2021.

C’était une première pour quelqu’un d’extérieur de voir d’aussi près l’utilisation d’animaux à des fins scientifiques. Elle a ainsi pu interviewer tout le personnel impliqué dans le processus (soigneurs, chercheurs…) et suivre en particulier deux singes, photos et vidéos à l’appui, tout au long des tests jusqu’à l’achèvement de la recherche avec leur euthanasie. Le reportage a été salué pour son approche impartiale sur un sujet controversé. Il aborde les doutes et les inquiétudes du personnel, le soin et l’attention portés aux animaux ainsi que leur rôle indispensable en complément des méthodes alternatives dans la recherche d’une solution face au coronavirus. La journaliste remet tout cela dans le contexte difficile de l’activisme animalier et d’une politique néerlandaise imprévisible.

L’article est librement consultable sur le site de De Volkskrant. Il est écrit en néerlandais mais vous pouvez utiliser la traduction automatique de votre navigateur web pour le lire en français (pour Chrome, le bouton de traduction est à droite de la barre d’adresse).

Partager cet article
Catégories
L'actualité de la recherche animale sur Twitter

⚠️Second épisode consacré au fact-checking du Libé des animaux. Chiffres approximatifs, raccourcis trompeurs, ...inexactitudes flagrantes... tout y est 😱 ! https://t.co/yOgcRv5AJ2

🦴😍 Un modèle 3D de l’ #ostéosarcome permet la création d'une plateforme du criblage des options ...thérapeutiques et médicamenteuses dans les premiers et stades avancés de l’ostéosarcome
#Chimio + thérapie génique réduit la croissance tumorale

https://t.co/1tx8QRFnIS

🧐🤞 #Cancer du #pancréas: 90 % des patients atteints d'adénocarcinome canalaire pancréatique sont porteurs de ...mutations du gène KRAS
Une molécule stimule l'augmentation des lymphocytes T et limite le risque de récidive après immunothérapie chez la 🐁

https://t.co/uNgFgwo96H

🐭🎀 #Cancer du #sein triple négatif: la combinaison de micelles chargées de Tranilast + nano #immunothérapie ...permet la reprogrammation des fibroblastes associés au cancer et une meilleure pénétration des médicaments et lymphocytes T dans la tumeur

https://t.co/VQ726OHswE

Roland Cash de l'association Transcience affirme que l'#expérimentationanimale pourrait être remplacée dans 10 ans....

Un article plein d'approximations et d'erreurs scientifiques. Débunkage : ⤵️

@Reporterre @GIRCOR #scicomm

https://t.co/IX1osFZF3l

Charger + de tweets
Suivez-nous
À lire aussi