🔍 LibĂ© des animaux : fact-checking 1er Ă©pisode

Partager cet article
image_pdf

Suite Ă  la parution du LibĂ© des animaux datĂ© des 10 et 11 novembre 2022, le Gircor s’Ă©tait dĂ©jĂ  Ă©tonnĂ© du parti pris des articles concernant la recherche animale.

1er Ă©pisode de notre fact-checking spĂ©cial “LibĂ© des animaux” avec Martine Meunier, co-directrice du GDR BioSimia et directrice de recherche au CNRS, qui a tenu Ă  rĂ©agir Ă  l’article d’Elsa Maudet “La TaniĂšre, une retraite paisible pour les animaux Ă  la sortie du labo”.

Martine Meunier

Cet article instrumentalise Ruffio et Cannelle, deux macaques qui ont longtemps Ă©tĂ© mes compagnons de recherche et pour qui j’ai respect et attachement, pour distiller demi-vĂ©ritĂ©s et pures inventions Ă  propos de la recherche animale. Je pense que le grand public mĂ©rite un peu de fact-checking afin de pouvoir se faire sa propre opinion.

“Des bĂȘtes qui n’ont souvent connu ni la lumiĂšre du jour ni leurs congĂ©nĂšres.”

Ruffio et Cannelle vivaient en couple prĂšs de leurs congĂ©nĂšres dans des cages climatisĂ©es avec des fenĂȘtres vers l’extĂ©rieur et des ouvertures vers l’intĂ©rieur afin de pouvoir surveiller les allĂ©es et venues des singes et des humains du labo.

“Les deux macaques s’épouillent tranquillement dans une petite cage grillagĂ©e. Triste ? Pour qui est habituĂ© aux grands espaces, sĂ»rement. Mais pour eux qui ont grandi dans l’exiguĂŻtĂ© d’une varicanelle (sic), ces minuscules cages de transport, c’est dĂ©jĂ  Ă©norme.

Les macaques sont des animaux sauvages, hiĂ©rarchiques et territoriaux, et leurs morsures peuvent ĂȘtre redoutables. Quelle que soit la taille de l’enclos que l’on peut leur dĂ©dier, grillage ou verre sont une sĂ©curitĂ©, au labo comme au zoo, pour sĂ©parer les individus incompatibles et protĂ©ger les visiteurs.

Quant Ă  Ă©lever un singe dans une caisse plastique Vari-KennelÂź conçue pour les voyages, c’est aussi invraisemblable -et serait aussi punissable- que d’Ă©lever un enfant dans un landau. Cannelle et Ruffio ont grandi en groupe dans des Ă©levages visitables sur Internet comme celui de Strasbourg (qui a rĂ©cemment accueilli la visite de CĂ©dric Villani), ou celui du BPRC Ă  Ryswick, aux Pays-Bas. Une allĂ©gation aussi dĂ©nuĂ©e de sens sert-elle vraiment la cause animale ?

Silabe

Site de la plateforme SILABE de l’UniversitĂ© de Strasbourg

CĂ©dric Villani dans les animaleries de Strasbourg

Vidéo Gircor
du 22 février 2022

BPRC

Site du Biomédical Primate Research Center

“Dix-neuf annĂ©es Ă  avaler des comprimĂ©s”

Chaque projet de recherche dure en gĂ©nĂ©ral 5 ans dans mon domaine, les neurosciences cognitives. En accord avec la rĂ©glementation et en application du principe de RĂ©duction (du nombre d’animaux en recherche), chaque singe contribue au moins Ă  deux projets. Ruffio a participĂ© Ă  deux projets, Cannelle Ă  trois. Ni l’un, ni l’autre n’ont eu Ă  “avaler des comprimĂ©s” dans le cadre de ces recherches.

Comme je l’ai expliquĂ© dans The Conversation, les derniĂšres annĂ©es de Cannelle et Ruffio dans notre laboratoire ont Ă©tĂ© passĂ©es en attente d’une maison de retraite pour singes. Cette attente a pris fin avec la crĂ©ation de La TaniĂšre par Patrick et Francine Violas que je remercie Ă  nouveau, ainsi que le GIRCOR et Le Graal. Une des Ă©tudes auxquelles Ruffio et Cannelle ont participĂ© a Ă©galement Ă©tĂ© rapportĂ©e dans The Conversation dont l’accĂšs est gratuit.

Comment apprendre des erreurs des autres

Article de The Conversation
du 17 juin 2016

RĂ©pondre aux questions des mĂ©dias et du grand public est un devoir auquel je me plie volontiers pour peu que l’on m’interroge. Jeanne Fourneau l’a fait rĂ©cemment pour Le Monde, sur le mĂȘme sujet de la retraite des singes. Je lui en sais grĂ©.

La position de l’animal dans nos sociĂ©tĂ©s a changĂ©. Nos animaux de compagnie sont devenus des membres Ă  part entiĂšre de nos familles. Cela questionne notre relation aux autres animaux: ceux qui nous nourrissent comme ceux qui nous soignent. L’heure est donc Ă  la recherche d’un nouveau compromis sociĂ©tal autour des animaux de laboratoire et cela passe par le dialogue entre dĂ©fenseurs des animaux et scientifiques.

 

Martine Meunier

image_pdf
Partager cet article
Catégories
L'actualité de la recherche animale sur X

🐀🌿 Un chercheur 👹‍🔬 a eu l'idĂ©e de libĂ©rer des rats de laboratoire dans la nature ! DĂ©couvrez la ...raison au cours d'une vidĂ©o đŸ“č passionnante
👉

🐟🧠 Les poissons zĂšbres, champions đŸ„‡ de la rĂ©gĂ©nĂ©ration ! L'Ă©tude de l'Ă©volution des cellules souches de ...ces poissons pourrait nous permettre de franchir un pas de plus vers la mĂ©decine rĂ©gĂ©nĂ©rative
👉

📊🐁Statistiques d'utilisations d'animaux en 2022 : la Chaire bien-ĂȘtre animal revient dessus avec un article ...richement illustrĂ© !
👉

🐝🧠 AprĂšs les vertĂ©brĂ©s đŸ­đŸ¶ et les cĂ©phalopodes🐙, les insectes đŸȘ° vont-ils Ă  leur tour voir leur ...utilisation encadrĂ©e en recherche ? Le Monde consacre un dossier traitant de la question
👉

Charger + de tweets
Suivez-nous
À lire aussi